granny records
Ton CD | granny08 cover

ton

Ton CD | granny08

Release date: July 2012

Edition number: 150

SOLD OUT

Mastered by Giuseppe Ielasi

Artwork by Opora

Limited to 150 copies in cardboard sleeve.

 

Ton is the project of Dimitris Damaskos (aka Damcase) and Haris Koutsokostas (Vokal Idiot). The duo creates a diverse audio environment blending analogue sound sources with field recordings and lo-fi samples with sine waves & high pitched tones. Although the two musicians come from quite different musical backgrounds, their collaboration for this release creates a dialogue of unique interest, in wich silence and intensity, sound in unison and in balance with each other. This is Ton's debut album.

 

All tracks recorded between 2010 and 2011 at M studio, except "straw" & "mou pe oti" taken from a live performance at Facta Non Verba.

Track "no need to go so far" was also featured in Wire's Tapper 27.

tracklist • select to listen

reviews

Tout commence par une corde de guitare que l’on boucle et qui se transforme sous l’effet de basses. On aurait pu entendre ça déjà, on l’a même déjà sûrement entendu, mais pas de la manière dont Haris Koutsokostas (alias Vokal Idiot) et Dimitri Damaskos (alias Damcase) l’ont préparé. La preuve en est que ces boucles agissent sur nous comme des lassos. Nous voilà maintenant pieds et poings liés.
Facile alors pour le duo de nous diffuser une electronica à field recordings qui infiltre l'oreille interne. Sa musique bruisse et créé des rythmes datés qui font leur petit effet ou des drones à lobotomiser tout esprit pop canaille qui traînerait dans le coin. Les bruits synthétiques ne sont plus ce qu’ils étaient…

Le son du grisli

''Tout commence par une corde de guitare que l’on boucle et qui se transforme sous l’effet de basses. On aurait pu entendre ça déjà, on l’a même déjà sûrement entendu, mais pas de la manière dont Haris Koutsokostas (alias Vokal Idiot) et Dimitri Damaskos (alias Damcase) l’ont préparé. La preuve en est que ces boucles agissent sur nous comme des lassos. Nous voilà maintenant pieds et poings liés. 
Facile alors pour le duo de nous diffuser une electronica à field recordings qui infiltre l'oreille interne. Sa musique bruisse et créé des rythmes datés qui font leur petit effet ou des drones à lobotomiser tout esprit pop canaille qui traînerait dans le coin. Les bruits synthétiques ne sont plus ce qu’ils étaient…''